de fr it

FriedrichKlingelfuss

24.5.1859 à Hamm (Westphalie), 21.6.1932 à Bâle, de Bâle. Fils de Johann, fabricant de niveaux à eau à Aarau, et de Maria Wieseler. 1883 Marie Scheffer, de Bielefeld (Prusse). Mécanicien de formation et autodidacte, K. réalisa une œuvre novatrice dans le domaine de l'électrotechnique appliquée à la médecine. Il développa divers instruments d'expérimentation, surtout pour l'institut de physique de l'université de Bâle, et se tourna vers la technique radiographique dès 1896. Ses bobines d'induction pour rayons X étaient demandées dans le monde entier. La première radiographie complète d'un être humain fut réalisée avec un inducteur de K., qui mourut d'un cancer dû aux rayons X. Docteur honoris causa de l'université de Bâle (1910).

Sources et bibliographie

  • L. Zehnder, «Friedrich Klingelfuss», in Vierteljahresschrift der Naturforschenden Gesellschaft in Zürich, 114, 1933, 456-464 (avec bibliogr.)
  • M. Dommann, Durchsicht, Einsicht, Vorsicht, 2003
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.5.1859 ✝︎ 21.6.1932