de fr it

Ochsner

Collecte des ordures par voiture à cheval en ville de Lausanne vers 1915 (Musée historique de Lausanne, Album service des travaux).
Collecte des ordures par voiture à cheval en ville de Lausanne vers 1915 (Musée historique de Lausanne, Album service des travaux). […]

Entreprise spécialisée dans le ramassage des ordures et le nettoyage, dont le siège se trouve à Urdorf. Son fondateur Jakob O. (1858-1926) naquit à Oberhallau, où son père dirigeait une charronnerie. Après avoir séjourné durant plusieurs années aux Etats-Unis, Jakob revint en Suisse et transféra l'entreprise paternelle à Zurich. En 1897, il construisit un char pour vidanger sans poussière les poubelles en aluminium. Le Conseil communal (législatif) de Zurich rendit obligatoire le système Ochsner en 1926. Les villes de Rorschach et de Saint-Gall furent les premières à adopter les poubelles Ochsner et, dès 1910, les camions de ramassage. En 1932, la firme renonça à avoir ses ateliers et Josef Moser reprit l'activité de production. En 1936, l'entreprise lança le premier camion compacteur à benne basculante et à fonctionnement hydraulique. Dans les annés 1970, les poubelles rondes à couvercle rabattable furent remplacées par des conteneurs et des sacs en plastique. Durant les décennies suivantes, l'assortiment fut enrichi de conteneurs à pression, de balayeuses, de véhicules pour nettoyage des canalisations et, finalement, d'un système de pesage des ordures entièrement automatique. En 1978, les frères Moser reprirent la J. Ochsner & Cie SA et déplacèrent son siège à Urdorf (1979). Dix années plus tard, la majorité des actions passa au groupe allemand FAUN-Kuka, qui reprit entièrement l'affaire en 1998. Enregistrée sous le nom J. Ochsner AG en 1997, l'entreprise vend dans tous les continents ses produits et ses brevets.

Sources et bibliographie

  • W. Wottreng, Revolutionäre und Querköpfe: Zürcher Schicksale, 2005, 44-48
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF