de fr it

HegiBE

Famille d'entrepreneurs d'Oberburg, travaillant dans le domaine de la fonderie (fonte grise et depuis 1945 fonte d'aluminium). Albert August (1842-1916), issu d'une famille de tisserands de toiles de lin à Roggwil (BE), entra en 1868 comme comptable dans la fonderie fondée par Joseph Denis de Thann (Alsace) et Johannes Muster de Hasle bei Burgdorf. Il reprit cette dernière en 1880 avec Bernhard Geiser. L'entreprise se spécialisa dans la production de radiateurs, de pièces ornementales et d'éléments pour la construction ferroviaire et l'industrie des machines. Dès 1901, Albert August la dirigea avec son fils Paul (1878-1956), dès 1904 en association avec Otto Lüscher-H. Dénommée Hegi & Lüscher entre 1915 et 1924, elle fut transformée en société anonyme familiale en 1927 (auj. Giesserei Hegi AG). Paul en fut le président jusqu'en 1956, Walter (1904-1994) de 1956 à 1984, Christian (1940) de 1984 à 1999 et, depuis cette date, Philippe (1970), représentant de la cinquième génération. En 1919 déjà, l'entreprise avait une politique de prévoyance sociale pour le personnel. Elle comptait environ 12 employés en 1880, 50 en 1902, 150 en 1928 et 100 en 2000. Une société commerciale (Hegi Handels AG) fut fondée en 1979. En 1992, les cubilots furent remplacés par des fourneaux électriques. La production en semi-produits s'élevait en 2000 à 2500 tonnes de fonte et 150 tonnes de fonte d'aluminium écoulées en Suisse et dans les pays voisins.

Sources et bibliographie

  • AFam, Giesserei Hegi AG, Oberburg
  • H. Boesch, K. Schib, Beiträge zur Geschichte der schweizerischen Eisengiessereien, 1960, 93
  • W. Marti, 1869-1968 Giesserei Hegi & Co. AG, Oberburg, 1968
  • Burgdorfer Jahrbuch, 58, 1991, 24
  • Oberburg, 1992, 151, 186-187

Suggestion de citation

Zürcher, Christoph: "Hegi (BE)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.11.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/046679/2007-11-29/, consulté le 24.10.2020.