de fr it

JulesSandoz

8.4.1833 à La Chaux-de-Fonds, 21.2.1916 à Constantinople, prot., du Locle et Dombresson, bourgeois de Valangin. Fils de Frédéric Louis, négociant en horlogerie, et de Charlotte Henriette Morthier. Julie Irma Huguenin. Etudes de théologie à Neuchâtel. Consacré pasteur en 1856 à Besançon. S. dirige différentes écoles de la Société évangélique de France et enseigne l'hébreu. De retour à Neuchâtel en 1860, il est directeur des écoles municipales et enseigne la littérature aux auditoires jusqu'en 1868. Libraire-éditeur (1865-1885), il est journaliste pour la Revue suisse, L'Union libérale et Le foyer domestique, qu'il fonde en 1887. Député libéral au Grand Conseil neuchâtelois (1877-1883). Auteur d'essais politiques et de poésie. S. s'installe en 1892 à Constantinople où il est professeur de français, puis journaliste.

Sources et bibliographie

  • Anthologie de la littérature neuchâteloise, 1848-1998, 1998, 49-50
  • J.-P. Jelmini, dir., Les Sandoz, du Moyen Age au troisième millénaire, 2000, 164
  • Biogr.NE, 3, 331-335
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF