de fr it

AlfredBögli

1.4.1912 à Berne, 12.2.1998 à Hitzkirch, cath., de Willisau Stadt et Hitzkirch. Fils de Leopold Böttcher (changement de nom en 1923). 1) 1939 Emma Gertrud Schneiter, 2) 1984 Hermine Burger-Aeschbach. Etudes de géographie, géologie, pétrographie et minéralogie aux universités de Berne et Fribourg (doctorat en 1939). Maître à l'école normale de Hitzkirch (1941-1976). Chargé de cours (1965) et professeur honoraire (1967-1981) à l'université de Francfort-sur-le-Main. Privat-docent (1970), professeur titulaire (1976) et invité (1977-1981) à l'université de Zurich, directeur de la formation des maîtres secondaires. En 1945, B. commença à étudier la morphologie du Muotatal; il reprit au début des années 1950 la direction de l'exploration du Hölloch, l'un des plus vastes systèmes de grottes de la Suisse. Sa théorie de la corrosion mixte des eaux karstiques lui valut une célébrité internationale. Il a publié des ouvrages scientifiques et des livres de vulgarisation sur les grottes. Membre d'honneur de nombreuses sociétés savantes, notamment de la Société suisse de spéléologie.

Sources et bibliographie

  • Karsthydrographie und physische Speläologie, 1978
  • Geographica Helvetica, 53, 1998, 77-78
  • B. Loiseleur, A. Wildberger, «Im Gedenken an Prof. Alfred Bögli», in Stalactite, 48, 1998, 66-72 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.4.1912 ✝︎ 12.2.1998