de fr it

Irmi

Ancienne famille de notables bâlois, qui marqua la vie politique et économique de la ville principalement aux XVe et XVIe s. Le patronyme apparaît dans les sources bâloises en 1302, à l'occasion d'une vente de terres à Blotzheim. D'origine inconnue, les I. devaient figurer parmi les familles de marchands aisés vers 1400 déjà. Jusque dans les années 1520, trois générations d'I. firent du commerce avec la Lombardie, notamment avec les Sforza, ducs de Milan, échangeant de l'acier, du cuivre, des textiles, des grains et, nouvelle denrée introduite à Bâle, du riz (Balthasar ->). Les membres de la famille appartenaient aux corporations de la Clef et du Safran, la plupart d'entre eux devinrent conseillers ou maîtres de corporation. Certains représentèrent la ville de Bâle lors de divers conflits ou y furent eux-mêmes impliqués.

Sources et bibliographie

  • F. Holzach, «Das Geschlecht der Irmy», in Basler Biographien, 1, 1900, 37-57