de fr it

Hans JakobWunderli

24.10.1751 à Meilen, 20.1.1822 à Meilen, prot., de Meilen. Fils de Hans, boulanger et peut-être tanneur, et de Susanna Güttinger. 1774 Esther Reif. W. reprit en 1771 la tannerie de Meilen, tenue autrefois par son grand-père, et la développa. Trésorier de la corporation villageoise (1789), juge et adjudant du quartier militaire de Küsnacht (1791). Membre de la Société de lecture de Stäfa, il fut puni d'une amende pour la diffusion du Mémorial lors de l'affaire de Stäfa (1794-1795). En 1798, il présida un comité du congrès des communes rurales tenu à Wädenswil, la commission nationale (assemblée constituante) et l'assemblée nationale de Meilen, qui adressa un ultimatum au gouvernement zurichois et mobilisa des troupes de la campagne. Membre du tribunal cantonal (1798-1803), président de la commune de Meilen (1800-1803 et 1806-1820).

Sources et bibliographie

  • P. Kummer, Chronik der Familie Wunderly von Meilen, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.10.1751 ✝︎ 20.1.1822