de fr it

Adolf HansSchultz

14.11.1891 à Stuttgart, 26.5.1976 à Zurich, Allemand, de Zurich (1912). Fils de Karl Julius Johannes, négociant, et de Sophie Frick. 1924 Travis Bader, fille de John H.B., Américaine. Gymnase à Zurich, études de sciences naturelles à Zurich et Berne (1910-1916, notamment zoologie et anatomie comparée chez Georg Ruge), études d'anthropologie à Zurich (dès 1913), doctorat (1916, chez Otto Schlaginhaufen). Chercheur associé au laboratoire de recherche embryologique de l'institut Carnegie à Washington (1917), professeur associé d'anthropologie physique à l'université Johns Hopkins à Baltimore (dès 1925). Dans les années 1920 et 1930, S. fit des expéditions au Nicaragua, à Panama et en Asie, où il étudia tout particulièrement les primates. Professeur ordinaire d'anthropologie physique à l'université de Zurich (1951-1962) et directeur de l'institut d'anthropologie, dont il fit un centre de recherche spécialisé dans son domaine, S. figure parmi les pionniers de la primatologie moderne. Docteur honoris causa de l'université de Bâle (1962).

Sources et bibliographie

  • Fonds, Institut d'anthropologie de l'université de Zurich
  • G.E. Erikson, «Adolph Hans Schultz 1891-1976», in American Journal of Physical Anthropology, 56, 1981, 365-371
  • T.D. Stewart, «Adolph Hans Schultz», in Biographical Memoirs, 54, 1983, 325-349
  • N.J. Chaoui, Mit Messzirkel und Schrotflinte, 2004
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.11.1891 ✝︎ 26.5.1976

Suggestion de citation

Natalie, Chaoui: "Schultz, Adolf Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.08.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/046846/2011-08-19/, consulté le 18.09.2020.