de fr it

Laubegg

Château fort médiéval, comm. Boltigen BE. La seigneurie de L., dont on ignore l'étendue, dépendait du château du même nom (1325 Loubegga). Celui-ci, situé dans une vallée encaissée près des chutes de la Simme, appartenait, comme le château du Mannenberg, aux barons de Strättligen (apr. 1300). Ils les vendirent aux comtes de Gruyère en 1336. Lors du conflit avec ces derniers, Berne détruisit le château de L. en 1349; la seigneurie passa à la famille fribourgeoise de Duens et, en 1378, à la ville de Fribourg. Lors de la guerre de Sempach (1386), Berne s'en empara et transféra les droits de justice à la basse juridiction de Boltigen (châtellenie de l'Obersimmental). Du château de L. ne subsistent que des vestiges de murs et deux fossés.

Sources et bibliographie

  • Simmentaler Heimatbuch, 1938
  • Feller, Bern, 1