de fr it

EmilDick

28.7.1866 à Berne, 5.3.1948 à Berne, prot., de Berne. Fils de Samuel Karl Franz, serrurier, et d'Anna Elisabeth Weissmüller. 1900 Johanna Martina Ihle, fille d'un marchand de gros néerlandais. Apprentissage de mécanicien à Berne et perfectionnement en Suisse et à l'étranger (1882-1886), deux semestres à l'école polytechnique de Karlsruhe (1895-1896). A Vienne, ingénieur à la fabrique d'accumulateurs Wüste & Rupprecht (1898-1900), ingénieur en chef chez Siemens-Schukkert (1901-1918) et directeur de la maison F. Weichmann (1918-1921), puis ingénieur conseil à Genève (1921-1926). D. s'intéressa à l'éclairage électrique des trains dès 1896, année où il déposa en Autriche un premier brevet dans ce domaine (circuit et appareils), suivi d'une cinquantaine d'autres jusqu'en 1939. Son système d'éclairage s'imposa et fut également adopté pour des automobiles et des centrales électriques. Revenu à Gümligen en 1930, D. a publié de nombreux articles, notamment pour le Bulletin des Schweizerischen Elektrotechnischen Vereins (aujourd'hui Bulletin SEV/VSE)

Sources et bibliographie

  • W. Keller, Emil Dick, 1965
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.7.1866 ✝︎ 5.3.1948