de fr it

MariaBindschedler

La doyenne de la faculté des lettres de l'université de Berne, en avril 1967 © KEYSTONE/Photopress.
La doyenne de la faculté des lettres de l'université de Berne, en avril 1967 © KEYSTONE/Photopress.

23.10.1920 à Zurich,17.8.2006 à Berne, prot., de Zurich. Fille de Rudolf Gottfried, juriste, et de Mary Laufer. Sœur de Rudolf (->). Célibataire. Gymnase à Zurich, études de langue et littérature germaniques à Zurich et Bâle, doctorat en 1945. Lectrice à Besançon en 1946. Habilitation en 1952. Privat-docent, puis professeur extraordinaire (1957) à l'université de Bâle, professeur ordinaire à Genève (1958), professeur de philologie germanique à Berne (1965-1976; première femme doyenne de la faculté des lettres en 1967-1968). B. s'est intéressée au roman courtois (Tristan de Gottfried de Strasbourg), à la mystique médiévale (Maître Eckhart, Heinrich Seuse ou Suso), à Friedrich Nietzsche et à des domaines aussi différents que la philosophie de la langue, l'histoire du droit ou l'ethnologie. Elle formait avec Paul Zinsli et Werner Kohlschmidt un trio de germanistes connu au-delà des frontières.

Sources et bibliographie

  • Mittelalter und Moderne, 1985
  • Der Bund, 20.10.2000
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.10.1920 ✝︎ 17.8.2006