de fr it

Cusa

Famille de Bellinzone mentionnée pour la première fois en 1274, avec Pietro de Cuxa. Masinus de Cuxa (peut-être de Cusano Milanino, près de Milan) est le premier représentant de la famille qui soit attesté, en 1307, comme membre du Conseil du bourg, charge qu'occupèrent plusieurs générations de C. au cours des XVe et XVIe s.: Pietro, fils de Minolo, de 1425 à 1452, son fils Biagio, de 1458 à 1475, et son petit-fils Gian Pietro, de 1485 à 1511. Giacomo, fils de Pietro, cité entre 1440 et 1448, notaire dès 1441, lieutenant (1440-1441) et procurateur de la commune (1441), fut conseiller dans les années 1442-1446 et peut-être encore en 1450. Son frère Giovanni, attesté de 1439 à 1488, fut lui aussi notaire (au moins depuis 1452), lieutenant (1464-1466) et membre du Conseil entre 1445 et 1482; Filippo, fils de Giovanni, mentionné de 1475 à 1521, notaire (dès 1475) fut conseiller de 1489/1490 à 1521. Un autre Pietro, fils de Giovanni, fut conseiller de 1496 à 1525.

Parmi les familles de Bellinzone qui participaient à la vie publique et avaient en outre des intérêts commerciaux (la vente du bois notamment), les C. se distinguèrent aussi dans le notariat: à Giacomo, Giovanni et Filippo déjà cités, s'ajoutent Antoniolo, fils de Paganolo, attesté comme notaire de la commune en 1430, et, plus tard, Girolamo, mentionné de 1605 à 1619. Un prêtre séculier, Giovanni, est cité en 1456; Andrea, docteur en théologie et prêtre, enseigna à l'école latine de Bellinzone jusqu'en 1772. Giulio (1757/1758-1823), chanoine de la collégiale, fut archiprêtre de Bellinzone de 1810 à 1823; son frère Marco (1774) fut capitaine en France, chef de bataillon en Hollande et obtint la croix de la Légion d'honneur en 1825.

Sources et bibliographie

  • A. Lienhard-Riva, Armoriale ticinese, 1945
  • G. Chiesi, Bellinzona ducale, 1988