de fr it

HanhartTG, Steckborn

Famille bourgeoise de Steckborn depuis le XVIe s., propriétaire de la tuilerie de Glarisegg jusque vers 1800. Avant 1798, les H. faisaient partie des notables de la petite ville, occupant les charges de trésorier et de secrétaire du Conseil dans les services de l'amman. La plupart du temps, ils furent en outre artisans (bouchers, tanneurs, chaudronniers, boulangers, aubergistes) ou chirurgiens, barbiers et pasteurs. Une branche de la famille s'établit à Winterthour en 1658 et donna quelques médecins, dont Hans Ulrich (->). Au XIXe s., les H. de Steckborn accédèrent aux fonctions au niveau du cercle, du district ou du canton, tel le conseiller d'Etat Johann Ulrich (->). Eduard (1866-1953) eut le mérite de créer dans sa commune natale de Steckborn le musée du patrimoine local.

Sources et bibliographie

  • E. Schneiter, Gedenkschrift an die Wappenscheibenstiftung vom 8. September 1946 in das Rathaus zu Frauenfeld, 1947, 11-12