de fr it

AlfredGlaus

13.7.1853 à Uznach, 12.5.1919 à Bâle, de Bâle et Benken (SG). Fils d'Anton, avocat. 1881 Maria Charlotte Gemuseus. G. étudia la musique au conservatoire de Stuttgart auprès d'Immanuel Faisst et fut, entre 1872 et 1876, maître de musique dans un internat de garçons près de Ludwigsburg (Wurtemberg) . En 1876, il devint organiste titulaire de la cathédrale de Bâle. Il enseigna l'orgue, la théorie et la composition à l'école de musique et au conservatoire de Bâle. Johannes Brahms louait son remarquable jeu d'orgue. G. connut une renommée internationale grâce à sa réédition de la Praktische Orgelschule d'August Gottfried Ritter (1917) et à ses arrangements pour orgue des passions et oratorios de Johann Sebastian Bach et Georg Friedrich Händel.

Sources et bibliographie

  • H. Suter, «Alfred Glaus», in Schweizerische Musikzeitung, 59, 1919, 43
  • E. Refardt, Historisch-Biographisches Musikerlexikon der Schweiz, 1928, 100
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.7.1853 ✝︎ 12.5.1919

Suggestion de citation

Puskás, Regula: "Glaus, Alfred", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/047527/2005-11-18/, consulté le 02.12.2020.