de fr it

CarlHess

23.3.1859 à Bâle, 18.2.1912 à Berne, de Bâle. Fils de Johann Wahrmund, pédagogue. 1884 Maria Rüetschi. Etudes de violon, d'orgue et de contrepoint. Après sa maturité, H. étudia à la faculté des lettres de l'université de Bâle et fut, en même temps, violoniste dans l'orchestre de la Société générale de musique. En 1880, il passa à l'université et au conservatoire de Leipzig, où l'obtention d'un prix décida de sa carrière de musicien. Dès 1882, il fut organiste à la collégiale de Berne et privat-docent de théorie musicale à l'université de Berne (professeur dès 1905). Parallèlement, il enseigna le piano et l'harmonie à l'école de musique (jusqu'en 1891), le chant au gymnase (1884-1907) et dirigea le chœur d'hommes de Berne (1888). Organiste de premier plan, H. s'attacha tout particulièrement à l'œuvre de Max Reger et composa des pièces pour les fêtes des musiciens suisses en 1902, 1904, 1907 et 1908.

Sources et bibliographie

  • E. Refardt, Historisch-Biographisches Musikerlexikon der Schweiz, 1928, 132
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.3.1859 ✝︎ 18.2.1912

Suggestion de citation

Puskás, Regula: "Hess, Carl", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/047528/2006-08-30/, consulté le 27.11.2020.