de fr it

HenriKling

14.2.1842 à Paris, 2.5.1918 à Genève, prot., de Bade et de Genève. Fils de Louis Christophe et de Claudette Rémy. 1865 Emilie Raymond, fille de Jean Georges, rentier. Etudes de cor à Karlsruhe avec Jacob Dorn. A Genève dès 1861, K. fut corniste à l'orchestre du théâtre et enseigna son instrument et le solfège au conservatoire (1865-1918), qui adopta sa Méthode de cor (1865). Professeur de chant à l'école supérieure de jeunes filles (dès 1879), organiste à Cologny (1881-1918) et à l'église Saint-Germain. Chef du corps de musique Landwehr (1881-1887). Auteur d'un Traité d'orchestration (1882), d'opéras (Les deux rivaux, 1866; L'Echafaud de Berthelier, 1866), de deux opéras comiques (Le dernier des Palatins, 1863; Le Flûtiste, 1877) et de deux poèmes symphoniques (Le Salève, 1877;L'Escalade en 1602, 1888)

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.2.1842 ✝︎ 2.5.1918