de fr it

NiklausMangold

Mentionné pour la première fois en 1289 probablement comme étudiant, 10.2.1341, de Zurich (?). Prêtre en 1294. De 1301 à 1303, M. entra en conflit avec Rudolf Manesse et la prévôté du Grossmünster à propos d'une prébende laissée vacante par Heinrich Manesse (mort à Rome en 1300) et reprise trop rapidement. En 1304, il fut secrétaire lors de la révision du Richtebrief (code juridique) de Zurich qui clarifiait les rapports entre la ville, le chapitre du Grossmünster et l'abbaye du Fraumünster. Notaire du chapitre collégial, il ne fut élu que pour une seule affaire (1306). En 1331, M. reçut du pape la cure de Horgen.

Sources et bibliographie

  • P. Schweizer, «Zürcher Privat- und Ratsurkunden», in Nova Turicensia, 1911, 70-71
  • D.W.H. Schwarz, Die Statutenbücher der Propstei St. Felix und Regula (Grossmünster) zu Zürich, 1952, 58, 115
  • GKZ, 1, 250
  • M. Gabathuler, Die Kanoniker am Grossmünster und Fraumünster in Zürich, 1998, 375