de fr it

SebastianFranck

1499 à Donauwörth (Bavière), fin octobre 1542 à Bâle. Issu d'une famille de tisserands, F. étudia la théologie à Ingolstadt et Heidelberg. Fortement influencé par l'humanisme, il s'approcha d'abord des luthériens. Mais comme il rejetait toute formulation dogmatique du christianisme et que sa doctrine spiritualiste s'opposait à celle de Luther, il se tourna ensuite vers les anabaptistes. En raison de ses critiques radicales contre l'empereur et la noblesse, il entra en conflit avec les autorités. Il fut emprisonné et trouva refuge comme imprimeur à Bâle en 1539. Auteur d'ouvrages aussi bien historiques et géographiques (Chronika, 1531; Cosmographia, 1534; Germaniae Chronicon, 1538) que théologiques et philosophiques (Paradoxa, 1534; Sprichwörter, 2 vol., 1541).

Sources et bibliographie

  • Sämtliche Werke, éd. P.K. Knauer, 1992-
  • W.-E. Peuckert, Sebastian Franck, 1943
  • H. Weigelt, Sebastian Franck und die lutheranische Reformation, 1972
  • S. Wollgast, éd., Beiträge zum 500. Geburtstag von Sebastian Franck, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF