de fr it

GerhardHuber

4.9.1923 à Bâle, 4.11.2007, prot., de Bâle et Oberkulm. Fils d'Adolf, caissier de banque, et d'Emma Gertsch. 1948 Elfriede Abrahamowicz (->). Etudes de droit, psychologie et sociologie à Bâle et Genève (1942-1947), doctorat en droit (1947), doctorat ès lettres (1950), habilitation à l'université de Bâle (1950). Professeur ordinaire de philosophie et pédagogie à l'EPF de Zurich (1956-1990). Membre de l'Institut international de philosophie à Paris (1967, vice-président de 1994 à 1997). Ses principaux travaux ont porté sur l'histoire de la philosophie (grecque surtout), la métaphysique, la théorie de la connaissance, l'éthique et l'analyse philosophique du monde actuel (Gegenwärtigkeit der Philosophie, 1975). H. s'impliqua également dans la politique suisse des hautes écoles et de la recherche. Vice-président (1973-1978), puis président (1978-1982) du Conseil suisse de la science. Son ouvrage Eidos und Existenz (1995) est un classique de la philosophie contemporaine.

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.9.1923 ✝︎ 4.11.2007