de fr it

Heinrich AlbertLiebetrau

3.9.1886 à Mannheim, 4.9.1953 à Rheinfelden, prot., Allemand, puis d'Olsberg (1915). Fils de Heinrich Albert, chef de chantier, et de Marie Viel. 1912 Maria Katharina Kalenbach, fille de Franz Josef. Ecole secondaire à Bâle, puis apprentissage de technicien en bâtiment chez Gustav Stehelin (1901-1904). Employé d'abord dans le bureau d'architecture renommé de Curjel et Moser à Karlsruhe (1906-1912), L. ouvrit le sien à Rheinfelden en 1913. Dans son langage architectural, il réunit des éléments néoclassiques et le concept d'œuvre d'art totale (complexe thermal de Rheinfelden, 1922-1923 et 1933). Son engagement en faveur de l'héritage architectural de Rheinfelden dans la commission des travaux publics et de la vieille ville (notamment le sauvetage de la chapelle des hospitaliers de Saint-Jean) l'amena à se spécialiser dans la restauration dès 1940.

Sources et bibliographie

  • Rheinfelden, 1952 (all. 1952)
  • Fonds, Fricktaler Museum, Rheinfelden
  • BLAG, 494-495
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.9.1886 ✝︎ 4.9.1953