de fr it

VinzenzLosinger

13.5.1935 à Berne, sans confession, de Berthoud et Berne. Fils d'Eugen (->). Neveu d'Oskar (->). Samra Zschokke, fille de Werner, ingénieur, petite-fille de Richard Zschokke. Maturité à Berne, études de génie civil à Lausanne et Zurich, diplôme en 1958. Entré chez Losinger SA en 1959, L. fut président du conseil de direction (1962), délégué (1970-1986) et président (1970-1991) du conseil d'administration. La firme, alors la plus grande entreprise de construction suisse, active dans le monde entier pour diverses réalisation, transformée en 1965 en entreprise générale, cotée en bourse en 1968, occupait 5400 collaborateurs et faisait 650 millions de francs de chiffre d'affaires en 1980. La technique du béton précontraint "Losinger (VSL)" et d'autres spécialités VSL lui permirent de devenir leader mondial dans le domaine du béton armé. Des irrégularités dans la filiale américaine VSL Corp. amenèrent une crise en 1992. Prise de participation de l'Enserch Corp. Dallas à hauteur de 50% (1983), cession de la majorité des actions au groupe français Bouygues (1990). L. quitta l'entreprise en 1991 et s'engagea dans un bureau de conseil. Cofondateur du Groupe de l'industrie suisse de la construction et de la conférence suisse des constructeurs, membre de la Chambre suisse du commerce, président de la Chambre bernoise du commerce et de l'industrie, membre de la commission économie du parti radical suisse. Colonel du génie.

Sources et bibliographie

  • Erfolg und Krise einer Unternehmung, 1992
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.5.1935
Indexation thématique
Economie et professions