de fr it

Joseph AntonMoser

4.9.1731 à Bischofszell, 2.8.1792 à Fribourg, cath., de Niederhelfenschwil. Fils de Joseph Anton, menuisier, et de Maria Theresia Bridler. 1) 1767 Elisabeth Fasel, 2) 1783 Anna Magdalena Küster, née Fleury. Apprenti de Johann Michael Bihler, de Constance, M. participa en 1753 à la construction de l'orgue d'Arlesheim, dont le buffet se trouve aujourd'hui à Delémont, et à celle de l'orgue de Saint-Michel à Fribourg en 1762-1764. Il s'établit ensuite dans cette ville et y fut reçu habitant en 1766. Il fut en 1764 le facteur de l'orgue de l'église des augustins (buffet conservé comme celui qu'il réalisa en 1767 pour l'orgue d'Adrien Joseph Potier à Yverdon). Dans les environs de Berne, M. construisit, entre autres, les orgues d'Anet (1777), Neuenegg (1778), Cerlier (1779, auj. à Oberdorf, SO), Mühleberg (1781), Guggisberg (1784, dont le buffet est conservé) et l'orgue en balustrade de Sankt Stephan (1778, presque en son état d'origine).

Sources et bibliographie

  • H. Gugger, Die bernischen Orgeln, 1978
  • F. Seydoux, Der Orgelbauer Aloys Mooser (1770-1839), 1996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Joseph Anton Mooser
Appartenance familiale
Dates biographiques ≈︎ 4.9.1731 ✝︎ 2.8.1792

Suggestion de citation

Seydoux, François: "Moser, Joseph Anton", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.12.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/047851/2008-12-18/, consulté le 11.05.2021.