de fr it

CarlNauwerck

26.3.1810 à Salem (Schleswig-Holstein), 7.7.1891 à Riesbach (auj. comm. Zurich), prot., Allemand. Fils de Ludwig, secrétaire de la chambre du Mecklembourg et conseiller secret, et de Marie Dorothee Zink. 1840 Angelica Julia Sophia Coelestina Dubois, fille de Célestin Joseph, capitaine français. Etudes de théologie et de philologie orientale à Berlin et Bonn (1828-1834), doctorat ès lettres à Halle (1834). Privat-docent d'arabe et d'histoire de la philosophie à Berlin (1836-1844), N. dut démissionner pour avoir exprimé des opinions libérales. Membre de l'assemblée nationale de Francfort en 1848, démocrate radical, il se réfugia en Suisse en 1849. Condamné à mort par contumace en 1851, il sera amnistié en 1861. En Suisse, il travailla dans la presse, notamment comme éditeur de l'Actionair, supplément de politique économique de la NZZ (1850-1851). Il joua un rôle important dans les organisations d'exilés politiques allemands comme le Deutscher Hülfsverein ou le Deutscher Nationalverein.

Sources et bibliographie

  • K. Urner, Die Deutschen in der Schweiz, 1976, 466-467
  • L. Lambrecht, «Karl Nauwerck», in Akteure eines Umbruchs, éd. H. Bleiber et al., 2003, 431-462
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.3.1810 ✝︎ 7.7.1891

Suggestion de citation

Portmann-Tinguely, Albert: "Nauwerck, Carl", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.07.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/047869/2009-07-08/, consulté le 29.10.2020.