de fr it

Albrecht vonHohenberg

vers 1303, 25.4.1359 à Stein am Rhein. Fils du comte Rudolf von H., bailli impérial en Alsace. Comte de H. Chanoine du chapitre cathédral de Constance (1317), détenteur d'importants bénéfices. Etudes à Paris, licence en droit canonique. Chanoine du chapitre cathédral de Strasbourg. Evêque de Constance en 1334-1335, élu par les partisans de l'empereur (minoritaires), H. ne parvint pas à évincer le candidat pontifical, Nikolaus von Frauenfeld, malgré l'intervention militaire de l'empereur. Dès 1335, il succéda à son père comme bailli en Alsace et fut chargé de missions diplomatiques. Chancelier impérial (1340-1342). Chapelain pontifical, il passa en 1342 dans le parti du pape Clément VI, qui cependant n'approuva pas sa vaine tentative de remonter sur le siège épiscopal de Constance (1344-1345). H. ne réussit pas à s'imposer comme évêque de Wurtzbourg (de 1345 à 1349 au plus tard) et à se faire élire à nouveau à Constance (1356). Evêque de Freising de 1349 à sa mort, il céda ses bénéfices et entretint d'étroites relations avec les ducs d'Autriche.

Sources et bibliographie

  • HS, I/2, 297-301
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1303 ✝︎ 25.4.1359