de fr it

HeinrichPeyer

HeinrichBayler

Mentionné dès 1378, avant le 8.1.1421 . L'appartenance de P. à la famille schaffhousoise P. im Hof est incertaine. Membre du clergé de Constance (1378). P. adressa une supplique à l'antipape Clément VII pour obtenir des canonicats à Schönenwerd, Bamberg et Breslau. Familier et valet de chambre (cubicularius) du pape, il reçut, grâce au soutien du roi de France et du duc d'Autriche Léopold IV de Habsbourg, une provision pour un canonicat dans le diocèse de Constance et l'autorisation de percevoir des prébendes dans les diocèses de Valence, Die, Carpentras, Mayence et Spire (1378). Régistrateur des bulles et des suppliques (1379) et magister (1380). Chanoine de Spire et de Bressanone (avant 1381), doyen à Spire, P. obtint des droits sur un canonicat de Constance (1381). Alors qu'il était curé de Harberg (Salzbourg), il reçut une dispense d'ordination de deux ans en 1382. P. obtint une provision pontificale pour des canonicats à Cambrai et Wurtzbourg (1382). Archidiacre de Cambrai. Il fut dès 1388 administrateur du diocèse de Constance qu'il confia à des vicaires généraux (surtout Johann P.) puisqu'il résidait en Avignon. Evêque de Valence-Die (1388) et d'Alet (1390). P. eut des droits sur le diocèse de Constance jusqu'en 1409.

Sources et bibliographie

  • K. Rieder, éd., Regesta episcoporum Constantiensium, 3, 1913-1926
  • HS, I/2, 329-333
En bref
Dates biographiques Première mention 1378 ✝︎ avant le 8.1.1421