de fr it

AdolfEhrensperger

18.3.1861 à Brugg, 6.1.1933 à Nice, prot., de Brugg. Fils de Heinrich, tailleur de pierre. 1892 Maria Louise Weitfelder. Ecole cantonale d'Aarau, études d'architecture au polytechnicum de Stuttgart (1880). E. travailla dès 1885 à Saint-Gall, dans le bureau G.A. Müller, puis comme directeur cantonal des travaux publics (1897). On lui doit l'arsenal (1898, 1915), la maison des étudiants (1899-1900), le laboratoire cantonal (1910-1911) et la centrale hydroélectrique de Kubel (1911-1916) à Saint-Gall, l'hôpital de Grabs (1904-1905), le sanatorium de Walenstadtberg (1907-1908), les pavillons de la clinique psychiatrique de Pfäfers (1909), ainsi que de nombreux bâtiments scolaires et des asiles. Il démissionna en 1920 à la suite de disputes avec la Société saint-galloise des architectes et se retira à Zurich.

Sources et bibliographie

  • A. Ehrensperger, «Schulhausbauten im Kanton St. Gallen», in Jahrbuch der schweizerischen Gesellschaft für Schulgesundheitspflege, 1907
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.3.1861 ✝︎ 6.1.1933

Suggestion de citation

Kaiser, Markus: "Ehrensperger, Adolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.08.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/047960/2004-08-26/, consulté le 28.11.2020.