de fr it

Hermann JosephKopf

8.10.1929 à Saint-Gall, 22.8.1979 à Saint-Gall, cath., de Wittenbach. Fils d'Hermann Reinhard, employé dans une assurance, et de Maria Magdalena Lustenberger. 1972 Margit Niedermaier (divorce en 1974). Après un stage bancaire à Gossau (SG), K. fut employé de banque à Bregenz (1949-1952) et à Salzbourg (1953-1954), puis poète et travailleur occasionnel à Saint-Gall. Il fit des séjours prolongés à Vienne (1956-1960) et en Israël (1961-1964). En poésie, K. s'inspira tout d'abord de Rainer Maria Rilke, Hermann Hesse et Georg Trakl, plus tard de Paul Celan. Il représente un phénomène unique de la littérature suisse. Au milieu des années 1950, il trouva un langage personnel de plus en plus sobre, se servant d'images austères pour décrire le froid, la douleur, la lumière. K. collabora avec les peintres Kurt Otto Wolf et Max Oertli. Prix Johann-Peter-Hebel en 1973.

Sources et bibliographie

  • P. Good, éd., Gesammelte Gedichte in zwei Bänden, 1992
  • Fonds, KBSG
  • C. Dora, Eines Bettlers Sternenaussatz, 2002
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.10.1929 ✝︎ 22.8.1979
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature