de fr it

Eidgenössische Nachrichten

Hebdomadaire conservateur fondé à la demande du régime aristocratique de Berne par le libraire Johann Georg Heinzmann le 6 janvier 1798. Comme il était subventionné par le gouvernement, il disparut avec lui. Après l'établissement de la République helvétique le 17 mars 1798, le journal devint l'organe du nouveau régime sous le même titre mais avec les slogans révolutionnaires "Liberté, égalité" et "Probité". Le 5 juin 1798, il changea son titre en Neue Berner Zeitung et le 3 octobre 1798, en Berner Zeitung. Il cessa de paraître au début de 1799.

Sources et bibliographie

  • Le livre des éditeurs de journaux suisses, 1925, 586
  • Blaser, Bibl., 700
  • P. Schaffroth, Sturm und Drang, 1991, 102-110