de fr it

MartinWinterhalter

4.5.1889 à Sankt Fiden (auj. comm. Saint-Gall), 22.7.1961 à Kreuzlingen, cath., de Tablat (auj. comm. Saint-Gall). Fils d'Eduard Josef, commerçant, et d'Elisabetha Juliana Röllin. 1) 1923 Emma Helena Pucklitzsch, fille de Friedrich Albin, 2) 1942 Ingeborg Helga Thomson, fille de Louis Detlef. Ecole de l'abbaye d'Einsiedeln, maturité à l'institut Minerva de Zurich, études de droit aux universités de Heidelberg, Leipzig et Erlangen, doctorat à Erlangen (1920). Commerçant. Encore étudiant, il se lança dans la confection et la vente de bandages herniaires. En 1923, il acheta le brevet de la fermeture éclair, perfectionna le système et lança la fabrication sous la marque Riri (pour Rippe-Rille, c'est-à-dire ailettes et rainures) sur des machines qu'il développa. Les premiers centres de production se trouvaient à Halle et à Wuppertal-Barmen; en raison d'un conflit juridique avec les autorités allemandes, il transféra son entreprise à Mendrisio en 1936 (attribution de licences de production dans le monde entier). A l'instigation de ses frères et sœurs, W. fut interné dans une clinique psychiatrique de 1951 à sa mort, car il s'était mis à dilapider sa fortune.

Sources et bibliographie

  • A. Baur, «Rippen, Rillen, Grillen», in NZZ Folio, 1998, no 10, 26-32
  • S. Stahl, Der Reissverschlusskönig, 2011
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.5.1889 ✝︎ 22.7.1961
Indexation thématique
Economie et professions