de fr it

FerdinandMatt

2.12.1862 à Ruggell, 17.3.1909 à Zurich, cath., de Ruggell. Fils de Franz Josef, agriculteur, et d'Anna Maria Wohlwend. Gymnase à l'école abbatiale d'Einsiedeln, études de théologie à l'université d'Innsbruck, ordination en 1885, doctorat en 1886. Vicaire à Mauren (1887-1889), à Zurich-Aussersihl (Saints-Pierre-et-Paul, 1889-1892), premier curé de Notre-Dame à Zurich (1893-1909), chanoine de Coire (1909). M. lança la construction de trois églises à Zurich (Oerlikon, Notre-Dame et Saint-Antoine); il fonda des associations caritatives et des foyers sociaux. Il concentra ses activités pastorales dans les quartiers de la rive droite de la Limmat. On l'appelait à Zurich Ferdinand M. Ier, pour le distinguer de son neveu homonyme, qui lui succédera.

Sources et bibliographie

  • Neue Zürcher Nachrichten, 18.3.1909
  • Züricher Post, 19.3.1909
  • Liechtensteiner Volksblatt, 26.3.1909
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.12.1862 ✝︎ 17.3.1909
Indexation thématique
Religion (catholicisme)