de fr it

LesRondez

Site industriel, comm. de Delémont JU, sur la rive gauche de la Birse à l'est de la ville, créé par la société Reverchon & Vallotton de Vallorbe, qui y avait établi un haut fourneau en 1854, à proximité des puits de mines de fer de la vallée de Delémont. La fonderie fut rachetée en 1883 par la Société des usines Louis de Roll (Von Roll). Le haut fourneau, éteint en 1889, fut démoli en 1897 et remplacé par des cubilots, puis par des fours électriques en 1944. L'essor et la diversification de la production nécessitèrent plusieurs agrandissements de la fonderie et des ateliers d'usinage de la fonte de voirie et de construction de machines de chantier et de manutention. Les effectifs passèrent de 25 en 1883 à 150 en 1900 et à plus de 400 en 1914; retombés à quelque 300 dans l'entre-deux-guerres, ils dépassèrent les 500 dans la seconde moitié du XXe s. avant de redescendre à environ 300 vers 2000. Depuis 2003, la fonderie des R. fabrique ses produits sous la raison sociale vonRoll casting (Rondez) SA (205 emplois en 2009).

Sources et bibliographie

  • Das Unternehmen Von Roll AG, 1973
  • «100 ans des Rondez», in Journal Von Roll, décembre 1983