de fr it

ErnstGeiger

Affiche de l'artiste pour la promotion du funiculaire Gléresse-Montagne de Diesse, 1930 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
Affiche de l'artiste pour la promotion du funiculaire Gléresse-Montagne de Diesse, 1930 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste). […]

1.2.1876 à Turgi, 16.12.1965 à La Neuveville, sans confession, d'Au (SG) et de Brugg (1877). Fils d'Ulrich, marchand de vins, et de Sophie Schwarz. 1) Maria Bockhoff, de Singen (Wurtemberg), 2) Margarete Fahrer, de Lyss. Etudes et diplôme d'ingénieur-forestier à l'EPF de Zurich, doctorat ès sciences naturelles à l'université de Zurich (1900) avec une monographie très remarquée sur le val Bregaglia. Maître à l'institut Haubinda (Thuringe) et à Gränichen. Initié à la technique de la gravure sur bois par Cuno Amiet, soutenu par Giovanni Giacometti, G. fréquenta des académies d'art à Munich et Paris. Il vécut de sa peinture dès 1906. Installé à Douanne en 1911, il acquit en 1918 le Hof à Chavannes, où il organisa des expositions d'automne et des visites d'atelier. Ses paysages à l'huile sont marqués par l'influence de Giovanni Segantini et de Ferdinand Hodler.

Sources et bibliographie

  • APriv Ernst Geiger
  • DBAS, 380
  • R. Ghisler, «Ernst Geiger 1876-1965», in Brugger Neujahrsblätter, 111, 2001, 39-46
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.2.1876 ✝︎ 16.12.1965