de fr it

JosephRonca

27.11.1759 à Lucerne, 11.10.1809 à Lucerne, cath., de Lucerne. Fils de Johann Martin et d'Anna Maria Hartmann. Emerentia Senn, fille de Joseph. Médecin. Porté par une vision radicale de la Révolution française, R. rédigea diverses brochures politiques, travailla comme espion et collecta les contributions pour le compte de la France. En 1798, il fut juge suppléant au tribunal cantonal de Lucerne et siégea trois jours à la Chambre administrative. En juillet de la même année, il procéda à la confiscation des biens conventuels en sa qualité de commissaire du gouvernement helvétique. A la suite d'une malversation, R. fut condamné à deux ans de prison, dont il ressortit appauvri et politiquement isolé.

Sources et bibliographie

  • P. Bernet, Der Kanton Luzern zur Zeit der Helvetik, 1993
  • L. Chocomeli, Jakobiner und Jakobinismus in der Schweiz, 2006, 146-157
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.11.1759 ✝︎ 11.10.1809
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons