de fr it

BernardinoGiani

13.11.1823 à Ponte Tresa, 16.11.1886 à Ponte Tresa, cath., de Ponte Tresa. Fils d'Antonio, médecin, et de Maddalena née G. Après l'école de dessin de Lugano, G. fréquenta très probablement l'atelier de Giuseppe Reina, puis l'académie de Brera à Milan (1838-1848). Il travailla ensuite en France comme peintre décorateur dans des églises de Lyon, Grenoble et Chambéry. Revenu au pays en 1870, il enseigna à l'école de dessin de Lugano (1876-1886). Il exécuta des retables pour les églises de Ponte Tresa, Sessa, Pura, Neggio et Iseo, des copies d'après Bernardino Luini et Raphaël, et différents portraits, en particulier ceux de bienfaiteurs de l'hôpital de Lugano et celui de Giuseppe Garibaldi (à Agno en 1848). Dans son œuvre, la Fanciulla in raccoglimento (vers 1878) et la scène de genre Passaggio della frontiera a Ponte Tresa, d'inspiration lombarde (Angelo Inganni, Domenico et Gerolamo Induno), se distinguent par leurs qualités narratives.

Sources et bibliographie

  • La ricerca di un'appartenenza 1803-1870, cat. expo. Lugano, 2001, 152, 424 (avec bibliogr.)
  • F.D. Palmisano, éd., I pittori di Ponte Tresa, 2001
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.11.1823 ✝︎ 16.11.1886