de fr it

Christine vonHoiningen-Huene

21.7.1848 à Coblence (Rhénanie), 21.1.1920 à Zurich, cath. Baronne. Fille d'Anselm August, ingénieur des mines, et de Maria Longard. 1888 Otto Perthes, maître de gymnase à Bielefeld. Auteur d'une biographie d'Amalie von Lasaulx (militante du mouvement vieux-catholique, 1878; trad. franç. 1880) et d'autres ouvrages parus d'abord anonymement, H. fut encouragée dès 1881 par l'historien de l'Eglise Ignaz von Döllinger à entreprendre des études historiques. Après son divorce (1893), elle fut mise sous tutelle à la demande de sa famille (1895). Elle entreprit des études de lettres (histoire, histoire du droit germanique, histoire des littératures allemande et française) à Zurich (1896), puis à Berne (1898) avec notamment les professeurs catholiques-chrétiens Eugène Michaud et Philipp Woker, doctorat en 1898. Recherches généalogiques sur des familles nobles suisses.

Sources et bibliographie

  • AFam von Hoyningen-Huene, APriv Schleswig
  • Fonds, ZBZ
  • A. Berlis, «Zwischen Korsett und Zwangsjacke: Die Historikerin Christine von Hoiningen-Huene (1848-1920)», in Revue suisse d'hist. religieuse et culturelle, 98, 2004, 99-117
  • A. Berlis, H. Huppertz, éd., «Ignaz von Döllinger - Christine von Hoiningen-Huene, Briefwechsel 1881-1890», in Revue internationale ecclésiastique, 95, 2005, 95-143 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.7.1848 ✝︎ 21.1.1920

Suggestion de citation

Berlis, Angela: "Hoiningen-Huene, Christine von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.10.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/048395/2007-10-23/, consulté le 27.11.2020.