de fr it

LudovicoNabruzzi

27.6.1846 à Ravenne (Emilie-Romagne), 23.9.1920 à Ravenne, de Ravenne. Fils d'Ettore, pharmacien. Etudes de droit. Militant socialiste, N. adhéra très tôt à l'Internationale. De 1872 à 1873, il travailla comme comptable auprès de Michel Bakounine à Minusio. Il participa à l'Internationale fédéraliste et antiautoritaire de Saint-Imier (1872) et s'établit en 1874 à Lugano, travaillant occasionnellement comme écrivain public. En 1875, il publia avec Tito Zanardelli un guide historique, descriptif et commercial de Lugano, Bellinzone et Locarno (Guida storico-descrittiva-commerciale di Lugano, Bellinzona e Locarno); il dirigea la revue socialiste L'Agitatore (cinq numéros entre août et octobre) et créa la section dissidente du Ceresio, qui se sépara de la Fédération jurassienne sous l'impulsion de Benoît Malon. Arrêté à Paris en 1877. Il participa au congrès socialiste de la Haute-Italie à Chiasso en 1881 et revint définitivement en Italie la même année. N. fut l'un des promoteurs du congrès anarchiste national de Capolago (janvier 1891).

Sources et bibliographie

  • M. Binaghi, Addio, Lugano bella, 2002
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.6.1846 ✝︎ 23.9.1920

Suggestion de citation

Binaghi, Maurizio: "Nabruzzi, Ludovico", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.02.2009, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/048398/2009-02-16/, consulté le 30.10.2020.