de fr it

ErnstFrick

21.9.1881 à Knonau, 23.8.1956 à Ascona, prot., de Knonau. Fils de Johann Jakob, voyageur de commerce pour une fabrique de machines, et d'Elise Etzweiler. 1941 Margarethe Fellerer, de Linz. Fondeur, F. se syndiqua tôt, entra en contact avec les idées anarchistes et devint rédacteur de la revue Weckruf (1904-1906). En 1907, il participa à l'évasion d'un anarchiste russe incarcéré dans la caserne de la police cantonale zurichoise, ce qui lui valut un an de détention à Regensdorf (1912-1913). Dès 1911, il vécut à Ascona (plus tard également à Bosco/Gurin), d'abord avec Frieda Gross-Schloffer, épouse du psychiatre Otto Gross, puis dès 1920, avec la photographe Margarethe Fellerer. A l'instigation d'Artur Segal, F. se consacra à la peinture et fut cofondateur en 1924 de l'association d'artistes Der grosse Bär. Dès 1928, il s'occupa de la forteresse de Balla Drume, au-dessus d'Ascona, probablement d'origine celtique, et publia des essais sur la langue primitive et l'archéologie.

Sources et bibliographie

  • H. Szeemann, éd., Monte Verità, 1978
  • R. Bochsler, «Der Überfall auf die Zürcher Polizeikaserne», in Bohème, Psychoanalyse und Revolution, éd. R. Dehmlow, G. Heuer, 2003, 105-124
  • I. Boesch, Gegenleben, 2003
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.9.1881 ✝︎ 23.8.1956