de fr it

GabrielHürner

27.1.1709 à La Lenk, 15.6.1750 à Aarau, prot., d'Aarau. Fils de Johann Jakob, pasteur, et de Johanna Ursula Imhof. Johanna Maria Gruner, de Berne. Etudes de théologie à Berne, consécration en 1736. Voyage d'études aux Pays-Bas et en Allemagne (1736-1738) avec rédaction d'un album et d'un journal de voyage relatant les étapes accomplies: les études à Leyde et chez l'abbé Johann Lorenz Mosheim à Helmstedt (Basse-Saxe) et les rencontres avec Albert de Haller à Göttingen (1737), Christian Wolff à Marbourg et Johann Christoph Gottsched et sa femme à Leipzig. Diacre de l'église bernoise de la Nydegg (1740), diacre (1745), puis pasteur (1749) de la collégiale de Berne. Membre fondateur et secrétaire de la Société allemande (Deutsche Gesellschaft) de Berne. Dans la querelle littéraire qui opposa les "Saxons" aux "Zurichois", H. défendit avec Johann Georg Altmann la position de Gottsched.

Sources et bibliographie

  • Fondation Martin Bodmer, Cologny (album)
  • StAAG (journal de voyage)
  • R. Ischer, «Johann Georg Altmann», in Neujahrsblatt der Literarischen Gesellschaft Bern, 1903, 3-100
  • W. Merz, Wappenbuch der Stadt Aarau, 1917, 134
  • E. Erne, Die schweizerischen Sozietäten, 1988, 165
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1709 ❒︎ 15.6.1750