de fr it

Luigi AmedeoMelegari

19.2.1807 à Castelnovo di Sotto (Emilie-Romagne), 22.5.1881 à Berne, cath., de Castelnovo di Sotto et de Bottens (1844). Fils de Pietro et de Maria Simonazzi. 1844 Marie-Caroline Mandrot, fille de Jean, avocat. Etudes de droit à Parme (licence à Rome). En 1831, M. participa aux insurrections dans le duché de Parme, puis, après la restauration, s'exila à Marseille, Genève et enfin à Lausanne (1834). Pendant quelques années, il utilisa le pseudonyme de Thomas Emery. En 1834, M. fonda avec Giuseppe Mazzini la Jeune Europe et collabora à la Jeune Suisse. Professeur extraordinaire d'économie politique et de statistique (1841-1843), puis ordinaire d'économie politique (1843-1846) à l'académie de Lausanne, (professeur honoraire de novembre 1865 à 1881), il ne fut pas confirmé dans ses fonctions par le gouvernement radical vaudois en 1846. De 1849 à 1862, M. fut député du royaume de Sardaigne, puis sénateur du royaume d'Italie. Ambassadeur d'Italie à Berne de 1867 à sa mort, sauf lorsqu'il fut ministre des Affaires étrangères en 1876-1877.

Sources et bibliographie

  • Professeurs Académie Lausanne, 417
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.2.1807 ✝︎ 22.5.1881