de fr it

PietroSbarbaro

20.3.1838 à Savone (Ligurie), 1.12.1893 à Rome, Italien. Licence en droit à Pise. Très jeune, S. se consacra au journalisme en dénonçant avec vigueur la corruption des milieux politiques italiens. Ses interventions polémiques lui valurent plusieurs condamnations pour diffamation qui furent suspendues par son élection à la Chambre des députés (1885). Craignant cependant la révocation de l'immunité, il se réfugia à Lugano (1886), où il se rapprocha d'Ippolito Pederzolli et des exilés républicains. A Mendrisio, il lança une nouvelle feuille, Il Giudizio Universale, qui eut une existence éphémère. S. noua de bonnes relations avec le milieu radical tessinois et collabora au périodique La Vespa. En 1887, victime peut-être d'un guet-apens, il fut arrêté en Italie. En dépit de l'intervention de Carlo Battaglini auprès du Premier ministre italien Francesco Crispi, S. dut purger quatre ans de prison. Il mourut dans un dénuement total.

Sources et bibliographie

  • M. Binaghi, Addio, Lugano bella, 2002, surtout 382-393
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.3.1838 ✝︎ 1.12.1893