de fr it

RaymundSchwager

11.11.1935 à Balterswil (comm. Bichelsee-Balterswil), 27.2.2004 à Innsbruck, cath., de Bichelsee-Balterswil. Fils de Josef Julius, agriculteur, et de Rosa Bernadette Goldinger. Gymnase à Appenzell, entrée chez les jésuites (1955), études de philosophie à Pullach près de Munich (1957-1960), de théologie à Lyon (1963-1967) et à Fribourg (1967-1969), ordination (1966). Collaborateur de la revue Orientierung éditée à Zurich par les jésuites (1970), puis membre de la rédaction à partir de 1977. S. devint professeur ordinaire de dogmatique et de théologie œcuménique à la faculté de théologie catholique de l'université d'Innsbruck en 1977. Sa collaboration à partir de 1973 avec l'anthropologue franco-américain René Girard et l'étude approfondie de la théorie mimétique de celui-ci sur la propagation de la violence l'influencèrent grandement. Il s'intéressa plus particulièrement aux victimes dans le contexte de la violence et de la religion.

Sources et bibliographie

  • Jesus im Heilsdrama, 1990 (21996)
  • Avons-nous besoin d'un bouc émissaire?, 2011 (all. 1978, 31994)
  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 27, 2007, 1298-1335
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.11.1935 ✝︎ 27.2.2004
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Conzemius, Victor: "Schwager, Raymund", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.10.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/048638/2010-10-04/, consulté le 23.09.2020.