de fr it

Jean-PierrePerraudin

25.4.1767 à Lourtier (comm. Bagnes), 3.1.1858 à Lourtier, cath., de Lourtier. Fils de Jean-Pierre, paysan, et de Marie-Catherine Bruchez. 1800 Marie-Catherine Bruchez, fille de Jean-Antoine, paysan. Charpentier. Conseiller communal (exécutif, 1803-1805) de Bagnes, député au Grand Conseil valaisan (1840). Grâce à son esprit d'observation, P. comprit que les blocs erratiques étaient des rochers arrachés aux montagnes et transportés par les glaciers, autrefois beaucoup plus étendus, et s'aperçut que les stries sur les roches étaient creusées par des cailloux enchâssés dans la glace en mouvement. En 1818, lors de la rupture d'un lac formé au glacier de Giétroz, il fit part de ses observations à l'ingénieur Ignaz Venetz. Celui-ci diffusa les idées de P. qui permirent à Jean de Charpentier et Louis Agassiz de développer la théorie des glaciers.

Sources et bibliographie

  • F.-A. Forel, «Jean Pierre Perraudin de Lourtier», in Bull. de la Soc. vaudoise des sciences naturelles, 35, 1899, 104-113
  • Familles de Bagnes, 5, 2008, 129
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF