de fr it

JohannesHettlinger

Cité pour la première fois en 1452, 26.5.1489 à Rapperswil (SG). Probablement descendant, de naissance illégitime, des H. de Winterthour ou des von Hettlingen. Secrétaire de la ville de Rapperswil. Banni en 1456 pour avoir soutenu les Confédérés, qui voulaient soustraire Rapperswil à la domination des Habsbourg, H. fut rétabli dans ses fonctions en 1458, lors du rattachement de Rapperswil à la Confédération. C'est sur son initiative qu'apparurent les premiers procès-verbaux du tribunal de haute justice, l'annuaire officiel et la première liste des nouveaux bourgeois. Le 20 septembre 1460, il rédigea, pour Unterwald et Rapperswil, la déclaration de guerre au duc Sigismond de Habsbourg, guerre qui aboutit, la même année, à la conquête de la Thurgovie par les Confédérés. H. écrivit les lettres de protection liant Rapperswil à Uri, Schwytz, Unterwald et Glaris (1464). Il fut décapité lors des troubles qui opposèrent les bourgeois aux autorités de Rapperswil.

Sources et bibliographie

  • AV Rapperswil
  • StALU
  • A. Tschudi, Chronicon Helveticum, éd. B. Stettler, 13/1, 2000, 142-144
  • F. Elsener, Notare und Stadtschreiber, 1962, 22, 44
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1452 ✝︎ 26.5.1489