de fr it

AndréLuy

12.1.1927 à Tramelan, 6.4.2005 à Lutry, prot., de Martigny, Charrat, Lourtier (comm. Bagnes) et Trient. Fils d'André, technicien dentiste et clarinettiste, et de Blanche Zahn, pianiste et violoniste. 1) 1951 Andrée Crélerot, 2) 2000 Anne-Lise Vuilleumier, organiste. Etudes au conservatoire de Neuchâtel, puis à celui de Genève, diplôme d'orgue (1948) et de piano (1949), perfectionnement au piano avec Nikita Magaloff (1952). Organiste à Morges (1950-1952), puis Saint-Imier (1952-1957), organiste titulaire de la cathédrale de Lausanne (1957-1992), professeur aux conservatoires de Sarrebruck (1967-1990) et de Lausanne (1974-1992). Claude Dubuis, Frank Martin, Bernard Reichel, Eric Schmidt et Bernard Schulé lui ont dédié des œuvres. Docteur honoris causa de l'université de Lausanne (1983).

Sources et bibliographie

  • Plans-fixes, [vidéo], 1993
  • L'orgue: revue jurassienne indépendante, 2006, no 4, 8-23
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.1.1927 ✝︎ 6.4.2005

Suggestion de citation

Matthey, Jean-Louis: "Luy, André", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.07.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/048787/2008-07-10/, consulté le 23.10.2020.