de fr it

Léonard de Vinci

5.4.1452 à Anchiano, près de Vinci (Toscane), 2.5.1519 au château du Clos Lucé (Loire), catholique, puis agnostique. Fils illégitime de Piero, notaire, et de Caterina, paysanne. Artiste, homme de science et auteur de traités de renommée mondiale, Léonard de Vinci se forma à Florence auprès du Verrocchio avec qui il collabora. Entre 1482 et 1515, il travailla, par intermittence, à Milan. Ses notes indiquent qu'il eut des contacts avec des parties du duché annexées par les Confédérés pendant les guerres de 1501-1513. Dans le Codex Atlantique de la Bibliothèque ambrosienne de Milan, on trouve des allusions à certains endroits de la zone préalpine, parmi lesquels Bellinzone et, vers 1507, à un dénommé Bernardo da Ponte Capriasca. Un dessin de 1515 de la série des Déluges déposée à la Bibliothèque royale du château de Windsor est mis en relation avec l'inondation du Tessin à Bellinzone (20 mai 1515), causée par la rupture de la digue naturelle du lac formé par la Buzza di Biasca. Des indices sérieux donnent à penser que Léonard dessina le projet de la demi-lune (ravelin) de style toscan du château de Locarno, élevée en 1507 sur l'ordre de Charles II d'Amboise, gouverneur de Milan. Son influence sur l'art au Tessin est attestée d'une manière particulièrement évidente dans des représentations inspirées par sa célèbre Sainte Cène, à Ponte Capriasca (Cesare da Sesto), Lugano (Bernardino Luini) et Novazzano (Giovanni Battista Tarilli).

Sources et bibliographie

  • C. Pedretti, «The pointing lady», in The Burlington Magazine, 795, 1969, 339-346
  • C. Pedretti, The Literary Works of Leonardo da Vinci, 2, 1977, 209
  • L.G. Conato, Leonardo da Vinci nella Valle dell'Adda: fra certezze, ipotesi, suggestioni, 2003, 72
  • M. Viganò, Leonardo a Locarno: documenti per una attribuzione del «rivellino» del castello, 1507, 2008
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Viganò, Marino: "Léonard de Vinci", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.12.2006, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/048803/2006-12-15/, consulté le 23.10.2020.