de fr it

BrunoGutsmann

21.9.1848 à Gross-Strehlitz (Silésie), 1.4.1913 à Bâle, prot., Allemand, de Bâle en 1900. Fils d'Ernst Wilhelm, inspecteur des impôts, et de Julie Kreikenbaum. 1888 Marie Elvine Ottilie Erbe, veuve. Ecole primaire, apprentissage de menuisier. A Breslau, G. rejoignit le mouvement ouvrier de Ferdinand Lassalle, puis celui des socialistes, et poursuivit sa formation en autodidacte. Réfugié à Zurich en 1870, il s'engagea en 1871, à Genève, dans les associations ouvrières locales et internationales. Cofondateur en 1873 de la Fédération ouvrière suisse, il en fut l'un des piliers jusqu'en 1875, tant dans le comité du siège genevois que dans l'organisation centrale. A la suite de divergences, il rejoignit temporairement les anarchistes. Installé à Berne vers 1877-1878 et dès 1880 principalement à Bâle, il reprit son activité dans les organisations ouvrières socialistes allemandes et suisses, tout en s'occupant, par la suite, de sa menuiserie. Membre du Grand Conseil de Bâle-Ville (1902-1913) et du conseil de l'éducation (spécialiste des questions scolaires, 1904-1913).

Sources et bibliographie

  • Basler Vorwärts, 3.4.1913
  • Volksrecht, 4.4.1913 (nécrologie de Herman Greulich)
  • Gruner, Arbeiter
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.9.1848 ✝︎ 1.4.1913