de fr it

EugenGrossmann

11.12.1879 à Budapest, 19.5.1963 à Vevey, de Höngg (auj. comm. Zurich). Fils de Jules, commerçant, et de Katharina Henriette Lichtenhahn. Frère de Marcel (->). 1916 Hedwige Keller, fille d'Eduard, ingénieur. Etudes de droit à Zurich et Paris, doctorat en 1904. Secrétaire du Département des finances du canton de Zurich (1904-1908), secrétaire de l'Union des villes suisses (1908-1910), statisticien cantonal (1910-1914), professeur ordinaire de statistiques et de sciences financières à l'université de Zurich (1914-1946, recteur 1944-1945). G. exerça une grande influence comme expert en politique financière et surtout fiscale auprès des autorités fédérales de 1920 au milieu des années 1950. Il fut ainsi chargé d'établir, avec Ernst Blumenstein, un rapport étudiant l'instauration de l'impôt fédéral sur les successions (1917) et rédigea un projet d'ICHA (1933). Il présida la commission d'observation de la conjoncture dès 1934; opposé à la dévaluation, il en démissionna en 1936. Son rapport sur la possibilité d'introduire un prélèvement à la source sur les revenus des capitaux (1936), qui révélait l'ampleur de la fraude fiscale en Suisse, servit de base à l'instauration de l'impôt anticipé. Membre après-guerre de la commission d'experts chargée du projet de réforme des finances (rejeté en 1950). Président de la Société suisse d'économie politique et de statistique (1931-1934).

Sources et bibliographie

  • Festgabe für Eugen Grossmann, 1949
  • RSEPS, 99, 1963, 273-276
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.12.1879 ✝︎ 19.5.1963