de fr it

RémyZaugg

11.1.1943 à Courgenay, 23.8.2005 à Arlesheim, descendant de mennonites, de Trub. Fils de Jean-Pierre, fromager, et d'Hélène Springer. 1963 Michèle Hélène Röthlisberger, maîtresse de dessin, journaliste et typographe. Formation à l'école des arts et métiers de Bâle dès 1963. Bourse fédérale des beaux-arts en 1970 et 1971. Z. vécut et travailla à Bâle et Pfastatt (Alsace). On lui doit des peintures, des œuvres graphiques, des interventions sculpturales, des analyses urbanistiques, des projets architecturaux (collaboration avec Herzog & de Meuron). Commissaire d'exposition, théoricien de l'art et de sa présentation, Z. fut constamment attentif aux différentes façons dont le regard perçoit une œuvre et induit un élargissement du champ de conscience.

Sources et bibliographie

  • DBAS, 1156-1157
  • Rémy Zaugg: de la cécité, cat. expo. Zurich, 2001
  • Rémy Zaugg, une monographie, cat. expo. Luxembourg, 2006 (all. 2005)
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.1.1943 ✝︎ 23.8.2005

Suggestion de citation

Oehy, Milena: "Zaugg, Rémy", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/048862/2014-02-03/, consulté le 27.10.2020.