de fr it

JakobusWeidenmann

11.11.1886 à Zurich, 21.11.1964 à Liestal, prot., de Winterthour. Fils de Jakob, coiffeur, et d'Anna Barbara Burkhard. 1) 1914 Julia Dorothea Bösch, poétesse, fille de Gustav Salomon, 2) 1945 Elsa Louise Vomstein, fille d'Emil. Né dans une famille pauvre, élevé à l'orphelinat de Winterthour, W. termina un apprentissage de typographe en 1906, puis fréquenta l'école normale de Küsnacht (ZH) de 1907 à 1911. Il participa au mouvement de jeunesse du Wandervogel et étudia la théologie et la philosophie à Bâle et à Zurich grâce au soutien du pédagogue Friedrich Wilhelm Foerster. Après l'obtention d'un doctorat à Zurich en 1915, il travailla comme pasteur à Kesswil (1918-1928), puis dans la paroisse de Linsebühl à Saint-Gall (1928-1952). Professeur de philosophie à la haute école de Saint-Gall, corédacteur de la revue Leben und Glauben, membre de la commission scolaire de district et député socialiste au Grand Conseil saint-gallois (1930-1933). Ses convictions religieuses et sociales amenèrent W. à défendre le suffrage féminin, les objecteurs de conscience, l'aide aux réfugiés et l'œcuménisme.

Sources et bibliographie

  • Fonds, KBSG
  • M. Bosch, «Eine Erinnerung an Jakobus Weidenmann», in Bodensee-Hefte, 1997, no 1, 19-21
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF