de fr it

AgostinoSilva

11.11.1628 à Morbio Inferiore, 6.2.1706, cath., de Morbio Inferiore. Fils de Francesco (->). 1651 Margherita S. Sculpteur et architecte, S. se forma d'abord dans l'atelier de son père, puis à Rome. Au Tessin, il travailla dans l'église de son village d'origine et dans plusieurs paroisses du Mendrisiotto. Il œuvra dans le nord et le centre de l'Italie, notamment pour les dômes d'Assise (1670), de Spello (vers 1670) et d'Urbino (1674), ainsi que dans le duché de Savoie, au Sacro Monte d'Oropa et à Turin (1684). S. déploya également son activité dans la région de Côme, en particulier dans la ville même (cathédrale, 1666-1669; Saint-Julien, vers 1687; église des sœurs de Saint-Marc, 1696; Saint-Georges).

Sources et bibliographie

  • S. Gavazzi Nizzola, M. Magni, «Contributo all'arte barocca ticinese: Agostino Silva da Morbio Inferiore», in Arte Lombarda, 40, XIX, 1974, 110-129
  • S. Gavazzi Nizzola, M. Magni, «Aggiunta al catalogo dei Silva stuccatori morbiesi», in AST, 136, 2004, 309-326
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 11.11.1628 ✝︎ 6.2.1706

Suggestion de citation

Agustoni, Edoardo: "Silva, Agostino", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.03.2011, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/048964/2011-03-18/, consulté le 25.10.2021.